Tout savoir sur la numérisation 3D en BTP

Comme tous les secteurs actuels, les opérations réalisées en BTP peuvent être digitalisées. Pour cela, la numérisation 3D est la technique la plus utilisée. Avant d’y avoir recours, il faut savoir, en quoi elle consiste et les avantages qu’elle apporte.

En quoi consiste la numérisation 3D en BTP ?

La numérisation est une méthode pour saisir et enregistrer la forme d’un objet en utilisant la technologie 3D. Cela est effectué pour l’obtention d’informations sur la conception de celui-ci. Dans le domaine de la construction, la numérisation consiste à réaliser une capture tridimensionnelle automatique d’un ouvrage ou d’un site existant. Elle est exécutée sans contact physique avec le sujet à saisir. En effet, il n’est pas nécessaire pour les professionnels du BTP comme les géomètres de se déplacer pour cette réalisation. Cette numérisation permet donc une mesure des espaces éloignés et potentiellement inaccessibles pour une personne.

Le matériel de digitalisation le plus utilisé est le scanner tridimensionnel qui consiste à réaliser un relevé laser 3d. C’est un appareil qui sert à mesurer des points en trois dimensions sur un site de construction de manière automatisée. Le rayon laser sera projeté sur la surface pour obtenir les coordonnées de ces points. Pour cela, des calculs seront faits à partir de la direction d’émission du laser et de sa distance. Les différents axes de pointage de ce faisceau lumineux permettent alors de mesurer de nombreux points dans l’espace de balayage. Le relevé laser ou scan est donc constitué par l’ensemble des points ou « nuage ». Le scanner mesure aussi les angles horizontaux et verticaux pour obtenir des coordonnées sphériques. Ils sont définis dans un repère 3D dont l’origine sera l’appareil de scan lui-même. Une fois ces actions de mesures, de calculs et de repérages terminés, la modélisation est complète. Après cela, une phase de texturisation doit être appliquée au nuage. Cela a pour but d’avoir la meilleure représentation possible de la réalité.

Les avantages de la numérisation 3D en BTP

La numérisation 3D offre de nombreux avantages aux entreprises de BTP. Tout d’abord, en matière de précision, elle permet de mieux apprécier l’état d’une structure. Effectivement, les mesures effectuées sont les plus exactes, car elles sont détaillées au millimètre près. La rapidité de capture est également un atout important, en effet, le scanner peut enregistrer jusqu’à un million de points 3D par seconde. L’intégration de cet appareil aux équipements d’étude permet d’éviter les coûts liés aux mesures manuelles et aux locations. Elle offrira également un gain de temps à son utilisateur grâce à sa haute capacité de capture. Par conséquent, celui-ci n’aura pas besoin de retourner sur les lieux d’études en cas d’imprévu.

Le scanning laser 3D permet de produire des plans conformes aux normes. L’infrastructure à étudier sera reproduite en détail par une modélisation précise de ces plans. Son référentiel normatif évolué permet aussi de justifier chaque partie de la structure avec précision. Enfin, le scan 3D facilite grandement les calculs pour vérifier l’état du bâtiment existant. Cela évitera une nouvelle modélisation, car l’évaluation de la conformité du plan sera claire et exacte.

Anna