L’importance de la relecture de texte pour le web

Vous avez réussi à rédiger votre texte avec une structure linéaire et de la cohérence ? Après tant d’efforts, vous pensez peut-être que votre travail soit terminé ici. Mais en fait non ! Si vous visez la qualité optimale de votre contenu, le meilleur reste à venir. En effet, il est temps de procéder à la relecture du texte.

Pourquoi relire ou faire relire son texte ?

Que vous le fassiez faire par une agence de contenu web à Madagascar ou que vous le donnez à un prestataire indépendant, ou même une connaissance expérimentée dans la création de texte, vous devriez savoir que la relecture est une étape très importante. La première version est rarement définitive. Il ne s’agit pas de remettre vos capacités en question. Même un rédacteur professionnel et talentueux doit revoir le travail qu’il a fait. Bref, ce que vous devez comprendre, c’est que la relecture d’un texte fait partie du processus. Du moins, si vous aspirez à obtenir de bons résultats avec votre texte. Par conséquent, assurez-vous que la paresse ou la précipitation ne prenne pas le dessus et procédez à la relecture de votre travail.

Quel est le but de la relecture le texte ?

La relecture du texte ne consiste pas seulement à faire de la correction de fautes grammaticales ou de syntaxe. Ce n’est qu’une partie de la relecture. La révision est un travail plus approfondi, car elle concerne tout le texte. Il s’agit de vérifier l’intégralité de votre première ébauche. Il arrive même que pendant la relecture, vous supprimez tout un paragraphe ou tout le texte si vous réalisez que vous ne vous y êtes pas pris de la bonne ou de la meilleure manière. Ne le prenez pas comme un échec, car vous avez fait preuve de professionnalisme et vous avez réagi avant qu’il ne soit trop tard. Si vous pensez être sur la bonne voie par contre, vous n’aurez qu’à réviser le texte simplement, afin de lui donner une meilleure forme par exemple. Cela peut aussi être pour intervenir sur les aspects qui ne vous convainc pas complètement.

Comment procéder à la relecture ?

S’il y a un conseil que vous pouvez retenir de notre expérience, c’est qu’une relecture à tête froide vaut mieux que 4 relectures la tête saturée. Vous avez à relire tout le texte. Peut-être même plusieurs fois. Tout d’abord, les premières choses auxquelles vous devez être particulièrement attentif sont les éventuelles fautes d’orthographe ou bien les fautes de frappe. Aussi, certains termes peuvent être modifiés pour être plus puissants.

Ceci fait vous devez analyser des paragraphes entiers dans le cas de textes longs. Vérifiez les étapes qui nécessitent votre intervention. Il est clair que s’il y a eu un bon travail de planification, le processus d’examen sera moins fastidieux.

Autres conseils pour une bonne révision

Les professeurs nous conseillaient étant petits de lire nos textes à haute voix. Il y a une raison à cela. Cette technique permet d’améliorer les compétences en lecture mais aussi et surtout d’atteindre une bonne capacité d’exposition sur des textes oraux. Puis, la relecture d’un texte à voix haute demande généralement plus de temps. Si quelque chose nous titille l’esprit ou qu’on avance sans comprendre ce que l’on écrit, on s’arrête par reflexe. Ce processus aide à identifier les inexactitudes et les erreurs dans le texte. Vous pouvez également demander à ce qu’une autre personne vous écoute. Dans le cadre professionnel, il est possible de soumettre le texte à une ou plusieurs personnes de confiance. En revanche, il convient de vous assurer que ces personnes savent de quoi elles parlent. Idéalement, un professionnel œuvrant dans le métier du contenu digital est recommandé.

Anna